• Coucou

    N'ayant plus de nouvelles de Fanne (je me demande bien ce qui c'est passé) ce blog est tombé dans l'oubli... Si ça branche quelqu'un de le reprendre avec moi ça serait génial!!!!

    Donc surtout n'hésitez pas !!

    Chacha (ancienne Pissenly)


    2 commentaires
  • Gâteau brouillé!

    Tout à commencé de façon la plus basique, j ai voulu faire un gâteau au citron (recette ICI pour ceux qui veulent).

    Alors non je ne me suis pas foirée sur la recette (quoique un peu trop sucrée). J'en suis arrivé à ça à cause de mon four qui marche pas top, mon ventre qui criait famine et des idées pour le moins zarbes qui m'ont soufflés de faire cuire mon gâteau à la poêle. ça donné un gâteau brouillé. Vu qu'il est trop sucré j'attend des yaourts pour le manger avec sinon c'est pas mauvais ;)

    ~Pi~


    10 commentaires
  • Ma sœur a eu hier soir l'excellente idée de faire des oeuf brouillés avec... *roulement de tambours* des avocats.

    Contre toute attente c'est plutôt pas mal avec la salade ;)

    Bah voila, c'est pas bien dur à préparé du moment qu'on sait faire des oeufs brouillés et couper un avocat :P

    /pas le gens mais le légumes hein? je veux pas être accusée d’incitation au meurtre.../

     

    ~Pi~


    votre commentaire
  • Prophétie sortie du fond des ages /enfin surtout du fin fond de mes cahiers/

    "Si on récite les dernières lignes du livre de l’apocalypse en tazien, le grand poulet unijambiste apparaîtra et détruira le monde à coup de nuggets"

    Prédiction de l'Oracle du Poulet

    [Mais une question demeure.... sur place ou à emporter les nuggets? -vous n'aurez pas la réponse *niark hark hark*-]

    L'oracle du Poulet est le seul à savoir lire le tazien [en dehors de Juliette mais elle a récemment été rétrogradée au rang d'autruche moine niveau 22]. Il est donc le seul à pouvoir déclencher l'apocalypse, seulement il n'aquiera  ce droit qu'a partir du moment où les quatre cavalier du destin [chevauchant des coqs cela va de sois] débarqueront sur terre.

    ~Pi~

     


    11 commentaires
  • Alors bijour tout le monde. La chroniqueuse est de retour avec de nouvelle aventures.

    Aujourd'hui vous aurez droit à un petit interview de Bernard, un homme-carotte. Je l'ai rencontré récemment /au coin d'un arbre -oui oui les arbres ont un coin-/ et je voulais vous le présenter. Voici ce que j'ai récolté. 

    Bernard

     

    Moi: Salut Bernard. Tu vas bien?

    Bernard: Hey. Oh ça roule!

    Moi: Nous allons commencer par une question simple. Que fais tu de tes journée? [je suis sure qu'il y a plein de petites gens qui voudraient savoir si chez toi la scolarité est obligatoire]

    Bernard: Tout d'abord sachez que l'image est trompeuse, non je ne passe pas mes journées la tête en bas. Je suis jeune cueilleurs de cerises professionnel. Nous avons un équivalent de primaire chez nous, la débutation, on apprend à compter, à lire. A l'âge de 11 ans se développe en sois une affinité avec un secteur. Pour moi ce fus la cueillette. J'ai donc fais un apprentissage sur le terrain du métier de cueilleur. Cet apprentissage à duré 3 ans. J'ai ensuite choisi la voie des cerises, cela fais maintenant 3 ans, je suis passé en professionnel cette année.

    Moi: Voila une description bien détaillée dis donc. [si vous savez manier les chiffres vous comprendrez rapidement que cette jeune personne qu'est Bernard à 17 ans]. Dis nous Bernard rencontres tu des problèmes dans ton travail?

    Bernard:  Bah non j'aime ça [beaucoup]. Enfin si un, l'arrivée des zombies mangeurs de cerises chamboule un peu tout, mais on survivra avec nos cerisiers! Des démarches diplomatiques sont en cours.

    Moi: Quel est ce problème? Tu veux bien nous en dire plus?

    Bernard: Bah enfait c'est que y a des zombies [qui ressemblent à des jelly -désolé sais pas comment on accorde jelly-] qu'on débarqués à Tiges-Vertes. Snow [une amie] les a sur les bras et elle essaye de se dépatouiller avec leur reine [pas très futfut]. Encore heureux ce ne sont pas des zombies agressifs, ils veulent justes des queues de cerises. Résultats nous autres cueilleurs de cerises stressons pour l'avenir de nos cerisiers.

    Moi: Oh la cata. J'espère fortement que si les cerises sont aussi importante pour eux, ils prendront soins des cerisiers.  Bon je suis désolé de vous lâcher juste après une infos aussi triste [mais le devoir m'appel -trou flagrant donc je vous demande pardon d'avance sur la faute que j'ai peu être commis-]. Aurevoir mon cher Bernard et à bientôt.

    Bernard: Salut tout le monde. Biz

     

    Bon voili voulou. Si vous voulais contacter Bernard y a pas de soucis, adressez vous à moi et je lui passerais la main pour qu'il vous réponde ;)

     

    ~Pi~


    52 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires